Les réseaux sociaux et nous

Accueil » Nos questions et réflexions » Identité numérique » Les choses se compliquent!

Les choses se compliquent!

Le chat démoniaque: je l’ai joué très prudemment. Fred Balinsky peut dormir tranquille. Cauchemar évité! Grâce à moi – et à vous tous j’en suis sure – une belle carrière l’attend.

Mais les questions se posent: À quoi servent les amis des amis? Qui poste quoi et qui sont ces gens qui disent n’importe quoi de n’importe qui sur des réseaux sociaux? Il faut prendre conscience des pièges là-dedans. Et ce n’est pas difficile à faire pourvu que l’on suive les conseils donnés à la fin du jeu! Heureusement, le problème qui s’est posé à Fred ne m’est pas encore arrivée, vu que je ne publie presque jamais de photos sur internet. Ce que j’aime surtout, c’est de pouvoir partager ce que je juge bon et édifiant: soit une chanson, soit un lien vers un article qui m’intéresse.

Ce jeu m’a fait penser à ce que Hans Christian Andersen racontait dans l’un de ses contes de fées:

Chacun et chaque chose à sa place!‘ On y vient toujours. L’éternité est longue, plus longue que cette histoire.


2 commentaires

  1. neildebrun23 dit :

    Il faut qu’on soit soigneux en ligne. Le sujet a été adressé dans le Seanad récemment. C’est un peu drôle quand le ministère parle sur ‘Fraping’.

    • africajennings dit :

      À vrai dire, je n’aime pas le terme ‘fraping’. C’est un néologisme maladroit. Nous avons déjà le mot ‘harcèlement’, n’est pas? Surtout, je crois que cela banalise la gravité du viol.

Faites un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :