Les réseaux sociaux et nous

Accueil » Uncategorized » Les sans-abri

Les sans-abri

Aujourd’hui j’ai lu un blog que j’ai trouvé très intéressant. Je ne savais rien sur les problèmes et les mesures anti-mendicité avec les sans-abri en Europe de nos jours. J’ai été choqué d’apprendre sur les amendes qui l’on peut recevoir.

Bien que nous n’habitions pas dans le Tiers Monde en Irlande, la pauvreté et les sans-abri sont toujours un grand problème.

Il y a des qui pensent que la pauvreté n’existe pas en Irlande. Cela n’est pas le cas et le gouvernement a un rôle indispensable à jouer dans ce domaine. Nous, les citoyens d’Irlande, devons faire plus pour aider les sans-abri aussi. On peut aider en soutenant des œuvres caritatives. Il faut respecter ces gens quand on les rencontre dans la rue. On peut leur redonner espoir, si on s’arrête, pour parler et les encourager à recommencer leurs vies.

A Dublin, par exemple, le nombre de personnes qui dorment sans-abri adéquat augmente de jour en jour. Ce sont des alcooliques, des drogués, des chômeurs de longue durée, des jeunes démunis. Et souvent ils n’ont rien. Ils dépendent entièrement d’un gouvernement qui les oublie et d’une population qui ignore leur misère. Il est nécessaire de les aider.

Nous avons tous tendance à être influencés par les images qu’on voit à la télé, des enfants affamés, des mères qui font la queue sous un soleil brûlant dans l’espoir de trouver du pain. Ces images nous bouleversent. On se sent fautifs. Nous sommes poussés à faire quelque chose afin d’aider les victimes de la famine. La plupart du temps les irlandais donnent de l’argent et avec générosité. Mais, oublions-nous les victimes de la pauvreté dans notre propre pays? Parfois il me semble que oui.

Je pense que les fonds de la loterie doivent être utilisés afin de créer des centre où les sans-abri peuvent apprendre à s’entre aider.

Des jeunes se trouvent sans-abri pour plusieurs raisons. S’il y a des problèmes à la maison comme la violence ou l’abus d’alcool, les jeunes quittent leur maison, bien qu’ils n’ont pas de logement.

Les sans-abri souffrent surtout en hiver et bien que les organismes caritatifs essaient de les aider, une couverture et un bol de soupe ne sont pas suffisants.

Les gens bien éduqués pouvaient trouver du travail facilement jusqu’à maintenant, et c’était ceux qui n’avaient pas de qualifications qui se retrouvaient à la rue, mais a l’heure actuelle, c’est plus difficile. Maintenant tout a changé. Le tigre celtique a disparu et il y a encore plus de chômage. Je me demande si cette situation va augmenter le nombre de sans-abri sur nos trottoirs.

Les images: http://leschiensetleurshumains.files.wordpress.com/2012/03/sans-abri-chien.jpg , http://m1.menly.fr/wp-content/uploads/2013/01/sdf.jpg


Un commentaire

  1. glenmcgrane dit :

    Bien fait sur ​​ce blog, il est bien écrit et pensé, je suis d’accord avec certains de vos points

Faites un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :