Les réseaux sociaux et nous

Accueil » Nos questions et réflexions » Le droit à l’oubli

Category Archives: Le droit à l’oubli

Le droit à l’oubli numérique

« Un droit au déréférencement qui permettait au citoyen que ses données personnelles n’apparaissent plus dans les résultats des moteurs de recherche lorsque le droit à l’effacement a été reconnu pour le citoyen. ». Cette phrase de Isabelle Falque Pierrotin, présidente de la CNIL, est une très bonne définition d’un droit qu’a crée une grande controverse. C’est le droit à l’oubli.

 

En cherchant d’information sur ce droit, j’ai trouvé un article de la CNIL très intéressant sur le droit à l’oubli : « Pas de liberté sans droit à l’oubli dans la société numérique » publié le 27 novembre 2009 par Yann Padova. Cet article exprime avec des exemples les conséquences dérivées de mettre en pratique le droit à l’oubli dans les applications du Web et les réseaux sociaux. Beaucoup des données personnelles sont dans le Web, et les entreprises et des autres personnes les utilisent pour juger des individus et candidats sur les apparences d’Internet. L’idée de effacer ces traces, tous ces données personnelles et des informations personnelles très descriptifs et sensitives est très tentante, mais elle a aussi un point négatif. Si on fait ce nettoyage, beaucoup des publications en ligne et des contenus publiés sur Internet auront des problèmes des droits d’auteur.

 

Cependant, je suis d’accord avec  ce que dit l’article sur la protection de la liberté d’expression et de la liberté de pensée sur Internet et avec le droit de changer d’avis, de religion, d’opinions politiques, la possibilité de commettre des erreurs de jeunesse, puis de changer de vie. Si le droit à l’oubli n’existât pas, la liberté dans notre société technologique et numérique n’existerait non plus.

Morgane: écran total

La semaine dernière, j’ai joué le jeu « Morgane: écran total ». Il m’a fait refléchir de poster sur les blogs. Il faut penser avant d’écrire des billets!
Dans le jeu, Morgane a posé une question à tout le monde sur son blog. Elle a voulu surmonter son problème d’acné et elle a demandé des conseils de ses lecteurs. Un problème d’acné? C’est trop personnel pour poster sur un lieu où quelqu’un qu’on ne connaît pas peut se taquinner. Les choses personnelles comme ça, c’est mieux si on les dit à un ami ou quelqu’un dans ton même famille, face à face.
Aussi, ne partagez jamais des choses comme votre adresse internet, votre date de naissance etc. Certains essaient de voler votre vrai identité et votre argent. Utilisez un pseudo sur le web si vous pouvez. Un bon pseudo révèle votre personnalité, pas votre détails.
Soyez prudents sur les réseaux sociaux!

Le droit à l’oubli

Bonjour tout le monde,

Beaucoup de gens ne sont pas prudent quand ils sont sur l’internet. Ils publient les photos, les vidéos, les postes et les commentaires sans aucune considération pour les autres. Ils oublient que quand un chose est en ligne, il est là pour toujours.

Day+23+-+Addicted

Les gens essaient de supprimer les choses embarrassantes, mais c’est n’est pas le fin.  La distribution d’information en ligne est incontrôlable. On  peut partager les choses désagréables avec leurs amis et il n’y a rien que vous pouvez faire. Il peut vous hanter pour le reste de votre vie.

Day+23+-+Addicted

Je pense qu’on devrait avoir le droit à l’oubli. Tous les gens font les erreurs, surtout quand ils sont jeunes, mais ils n’ont pas besoin de rappels constants de ces erreurs. On devrait le droit d’enlever tous les informations sur eux-mêmes à parti d’internet. Personne ne veut pas être jugé par leur passé.

La bibliographie
[1] Image un http://www.flickr.com/photos/95572727@N00/6756753669
[2] Image deux http://www.flickr.com/photos/60648084@N00/2462966749

Avons-nous les internautes le droit a l’oubli?

Dans mes postes antérieures vers les réseaux sociaux: “Avantages et dérapages des réseaux sociaux dans les moyens publics”, “L’identité numérique, l’encre indélébile”, “Les traces numériques qu’on ne perçoit pas” et “Les droits et devoirs de l’internaute”, tous font référence d’un manière ou autre à le principale problème de l’internet, la confidentialité.

Dans “L’identité numérique, l’encre indélébile” on a parlé de comme l’activité de l’internaute est permanent dans l’internet. Aussi, dans “Les droits et devoirs de l’internaute” on a considéré la confidentialité de l’usager le droit et devoir fondamental de tous les usagers d’internet.

Pour tant, il faut que même l’internet respecte ce droit et devoir indispensable et permet l’élimination définitive de l’information que l’internaute ne veut plus partager. En ligne avec cette idée, quelques mesures ont été prises, comme la proposition de législation de l’Union Européen expliqué dans le vidéo suivante :

 

Lien au vidéo: http://www.youtube.com/watch?v=qCNv6xK66HU

Le droit à l’oubli

delete-button

Si on a fait quelque chose dont on n’est pas fier, devrait-il avoir le droit à l’oublier ? Peut- être. Le problème, c’est que sur l’internet la chose que l’on a fait pourrait y rester pour toujours. Si on prend une photo embarrassante de quelqu’un, puis la met en ligne, elle pourrait être partagée de site à site, de réseau à réseau, et les gens ne l’oublient pas. Cela s’est produit et c’est une situation affreuse pour l’individu dans la photo.

Si l’on fait une grosse erreur dans leur passé, et l’on est conscient que ses actes étaient mauvais, après un certain temps, on devrait voir le droit à l’oubli et à se déplacer à l’avenir. Mais les gens sur l’Internet ne penseront pas la même chose.

Je l’ai dit plusieurs fois dans mes autres blogs ; j’ai souligné beaucoup de temps que c’est très, très important de pratiquer la prudence sur l’Internet. Je le répète maintes fois parce qu’il y a des gens qui ont eu leur vie ruinée par l’Internet.

photo back

Image 1: http://blogs-images.forbes.com/kashmirhill/files/2011/03/delete-button.jpg

Image 2: http://playgiarizingdotcom.files.wordpress.com/2012/10/amandatodd.png

Nos vies sur Internet!

computer, design, geek, hipster, knitting

Photo : http://favim.com/image/437426/

Nos vies sur Internet!

                           Je me suis inspiré pour écrire ce blog à partir d’un site appelé : CNiL

Il y a une fine ligne entre la vie privée et la vie publique. Beaucoup de temps les gens franchir la lignesans s’enrendrecompte.  Des sites comme Twitter nous permettent de partagertous les détails de notre vie.Il y a des gens qui publierleurs emplacements et leurs plans pour la journée.Cela rend très facile à localiser. Non seulement pour leurfamilleetamis, maisaussi pour les harceleurs et d’autrespersonnesdangereuseslà-bas.Aujourd’hui, nous ne pouvons pas faire confiance à quelqu’unquelque chose estditsur Internet.Donner vosrenseignements à des inconnussur Internet pourraitêtre la pireerreur de votre vie!

Nous devons penser à quelques choses avant de poster quelque chose sur Internet. Par exemple:

  • Est-il insulter quelqu’un?
  • Est-il offensant?
  • Pourrais-je avoir des ennuis à cause de cela?
  • Serais-je embarrassé si ma famille et mes futurs employeurs le voir?

Ce sont seulement quelques uns, mais la liste pourrait continuer. Il est important de comprendre que tout ce que vous pourrez télécharger rester sur l’Internet pour toujours. Vous pouvez penser que vous avez supprimé quelque chose à partir de votre compte Facebook, mais sa reste là-bas. Sans oublier le fait que quelqu’un aurait téléchargé et enregistré sur leur ordinateur.

Nous avons tous pensé à ne pas donner de renseignements personnels ou de parler à des inconnus quand nous étions enfants. Mais grâce à des sites comme Facebook, Twitter et d’autres sites similaires, nous oublions tout simplement que nous ne savons rien au sujet de la personne. De plus, sur Internet, vous pouvez créer une autre personne.  Nous savons tous que ces choses, mais nous avons tendance à oublier. Certaines personnes décident de se retrouver avec les gens en personne après une longue amitié en ligne. Il pourrait s’avérer être bonne, mais il ya eu des cas où des personnes portées disparues.  Certains cacher le fait qu’ils répondent avec un «ami» qu’ils ont rencontré en ligne, car ils savent qu’il sera mal vu.

Je voudrais mettre en garde tous que vous soyez en sécurité sur Internet!

À cran, total!

Je trouve très efficace ce que l’on appelle des serious games: ce qui veut dire un jeu qui est à la fois ludique et éducatif. Dans le cadre de ‘Morgane, écran total‘ on examine les implications de la manière dont on s’exprime en ligne; soit sur un chat, soit sur un blog ou un forum. Si l’on veut que Morgane et Olivier vivent heureux, on doit prendre de bonnes décisions afin que Morgane puisse tenir la tête haute dans le futur et se sentir digne d’être aimée par Olivier.

IMAGE: AFRICA JENNINGS © 2013

IMAGE: AFRICA JENNINGS © 2013

Comme dans le jeu, il arrive que les gens utilisent les forums pour se confier à des inconnus. Et malgré la tentation, il est fort recommandé de rester le plus anonyme possible. Parfois c’est difficile d’aborder certains sujets avec ses proches. Peut-être que l’on cherche quelqu’un qui vous dise ‘Oui, j’ai subi la même chose et j’y ai survécu’ ou bien ‘Un truc pareil m’arrive’. C’est une façon de garder son moral, de se sentir moins seul(e). Et puisque les gens ne sont pas toujours sympas, heureusement il y a des modérateurs qui sont prêts à intervenir si quelqu’un ne respecte pas le règlement du forum.

L’Internet est une zone assez floue en ce qui concerne des droits légaux; mais on a toujours le droit de répondre. La chanteuse Tulisa a repris ce droit l’année dernière quand son ex a publié un vidéo intime d’eux filmé pendant qu’ils étaient en couple et dont elle ignorait l’existence. Elle n’a pas chargé une publicitaire de parler en son nom. Elle a raconté sa version des faits elle-même sur YouTube. Son ex l’avait trahi et Tulisa a pris le dessus. Je la respecte énormement pour ça. C’est clair qu’il faut choisir ses batailles.

N’oubliez pas de suivre les conseils clés d’Internet sans Crainte

lorsque vous chattez, bloguez, ou postez.

😉

L’identité Numérique

Qu’est ce que c’est l’identité numérique ?

Franchement je ne sais pas, donc quand j’ai utilisé le moteur de recherche sur google il m’a répondu que c’est un lien technologique entre une entité réelle  et une entité virtuelle.

Des nos jours tout le monde est en ligne. En revanche c’est un problème épineux car il y a des gens qui dépose beaucoup d’informations sur des réseaux sociaux comme facebook sans changer des paramètres. À mon avis, ce chose et le plus dangereux.

C’est très facile d’être la personne que vous voudriez être sur l’internet. Une personne peut se déguiser sur des réseaux sociaux, je crois que c’est vraiment bizarre ! De plus ils mettent  » leur vies  » sur des réseaux sociaux sans réfléchir. Il faut qu’on sache  notre identité numérique !

Je suis d’avis que c’est le problème primordial de nos jours, car la plupart de gens ne savent pas leur identité numérique. Ils n’enseignent pas sur ce sujet qui vous parle.Malheureusement ils ne protègent jamais leur identité numérique, peut être ils pensent qu’ils ne sont jamais en dangereux en ligne ?

L’identité numérique est un sujet de plus en plus important pour tout internaute averti. Les traces que nous laissons en ligne à travers nos commentaires, profils et autres activités ont un impact sur l’opinion que les gens pourront se faire sur vous, notamment chez les employeurs potentiels. Il est donc important de présenter la meilleure image possible !

Cette video m’a montée l’importance de garder et protéger notre identité numérique !


Video: http://www.youtube.com/watch?v=KgaCWGCwxOM

Fred et Le Chat Démoniaque

Nous regardons le clip « Fred et le chat démoniaque » sur le site « 2025« cette semaine, un clip où nous apprenons que toutes vos vidéos drôles et des photos ont des conséquences si vous n’êtes pas prudent. Le clip s’agit d’un homme « Fred » qui était dans une photo quand il était plus jeune avec ses amis où ils semblant de blesser un chat. Ce photo était amusant pour eux dans leur jeunesse mais dans le video nous voyons Fred dans le futur, c’est pendant une présentation et le photo avec le chat revient.

C’est un film très utile pour nous montrer que c’est dangereux de poster les vidéos ou photos que pourrait être préjudiciables à vous à l’avenir. Je pense que ce clip ouvert mes yeux au le fait que je dois être plus prudent avec ma page Facebook parce que je ne veux pas un événement comme ça de se passer dans mon avenir.

« Fred et le chat démoniaque » nous enseigner qu’on ne peut pas enlever des choses au l’internet ou oublier votre passe. Il nous a montré que les choses au son passe peut revenir dans l’avenir et comme dans le cas de Fred détruire votre carrière ou autre chose. C’est une grande leçon pour moi, une leçon que je n’oublierai jamais! Je pense que ce clip montre les risques liés à l’utilisation d’Internet et j’ai appris que, désormais, je dois être très prudent avec mon utilisation en ligne et ma page Facebook.

Fingerprints

Fingerprints

Image 1: http://www.flickr.com/photos/47422005@N04/5816482161

Image 2: http://www.flickr.com/photos/50836795@N00/5095255302

Le droit à l’oubli

Bonjour à tous 🙂

Aujourd`hui, tout le monde partagent et publient leurs informations personnelles sur Internet comme des photos, des videos, des commentaires. Mais on oublie presque tout le temps une chose très importante: ce que nous publions peut rester visible sur Internet pendant des nombreuses années!!! C’est effrayant, non?

C’est pourqoi CNIL essaie d’établir « le droit à l’oubli« . D`après CNIL ce droit devrait permettre que les données stockées dans la mémoire des ordinateurs soient détruites au bout d’un certain temps, afin qu’elles ne soient pas enregistrées pour toujours. Le droit à l’oubli permettrait d’éviter que des personnes ne soient victimes d’informations qui restent indéfiniment sur Internet.

Alex Türk, le président de CNIL dit que le droit  à l’oubli « C’est un principe destiné à préserver la liberté d’expression sur Internet. C’est le droit de pouvoir dire des choses à 20 ans, et ne pas se les voir opposer toute sa vie. Tout être humain devrait avoir la possibilité d’évoluer et de se contredire. »

Aussi, j’ai lu un article qui dit que « cette législation attendue depuis plusieurs années devrait entrer en vigueur en 2013, sous l’impulsion de la commissaire européenne Viviane Reding. »

Selon moi, je pense que ce droit devrait être introduite car il n’est pas juste que notre informations personnelles reste visible sur Internet pendant une longue période de temps. Peut-être quand nous étions enfants, nous avons publié  choses sur  Internet  qui peut nous nuire dans l’avenir et nous voulons qu’ils soient effacées..  Je pense que nous devrions avoir ce droit!! Qu’en pensez-vous? 🙂